Créations du Morvan

 Sculptures

Les créations du Morvan ont d’abord été des créations parisiennes. En 2000, sans doute inspiré par la naissance d’un nouveau siècle, Gérard Leroy a acheté de la terre à modeler, comme ça pour essayer. Il a d’abord fait des masques à plat et rapidement la 3D s’est imposée. Surtout, ce qui lui a plu c’est de découvrir que ses doigts faisaient surgir du bloc de terre des formes qu’il n’avait pas anticipées. Au fil du temps, c’est devenu un besoin et il a produit plus de 300 « tas » (c’est ainsi que son fils et du coup toute la famille nomment ses oeuvres, c’est sans doute ce qui lui a permis de rester d’une grande modestie). Sa modestie tient aussi au fait qu’à de rares exceptions, les gens ( famille, amis, plombier …) qui ont fréquenté notre intérieur ne se sont jamais intéressés aux « tas » pourtant nombreux qui trônaient un peu partout. Pas même d’anodines questions du genre: qu’est-ce que c’est? qui l’a fait? en quoi c’est fait? Peut être des remarques du genre: ça ramasse pas la poussière tous ces bibelots? Seule une personne a d’emblée eu un coup de foudre et a insisté pour qu’on lui en offre un exemplaire. Du coup, Gérard n’a jamais exposé, peut être aussi par paresse, trop de problèmes matériels à gérer. Ce site est sa première exposition, il ne présente qu’une sélection que nous essaierons de renouveler ou de compléter.

 

Photos

La plupart des photos c’est moi qui les ai faites, je suis Sylvette, la compagne de l’artiste. J’aime photographier mais la technique m’ennuie donc un amateur éclairé ou un professionnel  trouveront beaucoup de défauts à ce qui est présenté. Gérard est l’auteur de certaines photos de « tas » et de tableaux.

 

 

 

03-2014_014
03-2014_014

Peintures

Dès l’adolescence, la peinture a été un centre d’intérêt important pour Gérard. Il a d’abord copié des maîtres: Picasso, Goya, Buffet, Modigliani… Beaucoup Picasso (dont une autre Sylvette fut un des modèles préférés, le hasard…). Ensuite, il a réinvesti son savoir dans des créations à la manière de. Enfin, il s’est essayé à la restauration de croûtes achetées dans des brocantes et par goût de l’expérimentation il a produit quelques tableaux non figuratifs.